#19 – Un nez artificiel pour digitaliser les odeurs (Tristan Rousselle, Aryballe Technologies)

Que ce soit pour identifier précisément l’instant à partir duquel le plat dans votre four est parfaitement cuit ou pour détecter un cancer chez un patient, les technologies olfactives disposent d’un potentiel énorme, et pourtant très peu exploité pour le moment.

Tristan Rousselle et toute l’équipe d’Aryballe, startup basée à Grenoble, tentent de révolutionner ce secteur en travaillant sur des capteurs mêlant biochimie et optique. Il s’agirait de créer le premier détecteur d’odeurs universel. Avec des levées de fonds cumulant plus de 9 millions d’euros et près d’une vingtaine de brevets déposés, l’équipe est bien partie pour y arriver.

Le futur a-t-il une odeur ? C’est Tristan qui nous répond, à travers une visite de son labo et un entretien super riche !

N’hésitez pas à vous abonner au podcast, et surtout à le partager autour de vous ! 

Site : www.anti-brouillard.fr 

Instagram : www.instagram.com/antibrouillard/

Twitter : www.twitter.com/Anti_brouillard 

Facebook : www.facebook.com/anti.brouillard.podcast/ 

Email : anti.brouillard.podcast@gmail.com

Et mon contact perso : Fabien Roques

www.linkedin.com/in/fabienroques/ 

___

Crédit logo : Axel Delbrayère – http://delbrayere.com/  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *